lundi 5 mai 2008

Le Super Hornet out en Suisse ; une chance pour le Rafale ?

Boeing a annoncé qu'il retirait le F/A-18E/F Super Hornet de la compétition visant au remplacement des F-5E/F hélvétiques. Conséquence directe, seuls des compétiteurs européens restent en lice : Typhoon, Gripen et... Rafale.

4 commentaires:

Frédéric a dit…

Out ? Bizarre tout de même qu'un constructeur retire de lui même son offre....

Ze'ev a dit…

Mon petit doigt me dit Gripen(NG?).

LighTning a dit…

L'une des conditions pour remporter le contrat est de pouvoir rentrer dans les hangarettes, et le problèmes est que le Rafale est trop haut...(Le Hornet culmine à 4,66m, le Rafale à 5,34) Cependant une certaine partie des hangars sont suffisamment haut pour acceuillir le Rafale (en gros les hangars qui ont été modifiés lors de l'entrée en service du Hornet)
Mais une autre condition importante de l'appel d'offre est que l'avion devra être un bi-moteur or, le Gripen n'est motorisé que par un unique F404.

Un pilote des forces aériennes suisses m'a affirmé que le nouvel avion remplira des missions Air/air, les F18 seront reversé à l'Air/sol (la Suisse récupérera ainsi ses capacitées évoluées d'attaque au sol qu'elle avait abandonnée il y a quelques années.)

Ainsi, on peut se poser la question de l'utilité de prendre le Rafale qui est un chasseur omnirole et dont des armements américains comm l'amraam et le sidewinder ne sont pas intégrés.
Mais le Typhoon est quand à lui au delà des spécifications, via des performances un peu trop pointues, et surtout à cause d'un prix trop élévé.
La Suisse referait t'elle le même choix que l'Autriche? Pas sûr.

Boeing s'est peut être rendu compte de la faible probalitée que son Super Bug soit retenu face a Gripen, et a donc préféré se retirer pour permettre néanmoins à une entreprise US de garder une petite part du gateau. N'oublions pas que le moteur du Gripen est un dérivé du F404 de General Dynamics.
De plus le Super Hornet est surtout un apareil d'attaque au sol, il ne rentrerait donc pas dans les critères Ops de la Suisse.

Les choix se porte donc plus facilement sur le Gripen:
ses avantages:
_prix
_dimensions
_armement (les amraam et sidewinder sont déjà intégrés); _capacitées air/air...
_moteur RM12 dérivé du F404 qui équipe déjà les Hornet suisses.

désavantages:
_un seul moteur.

Ze'ev a dit…

avantage de plus pour le Gripen, pas de problème pour atterir sur des routes publiques.

Un leasing de Gripen C (A modernisé) et puis achat de Gripen NG vers 2012?