lundi 20 août 2007

L'Albanie débarassée de ses armes chimiques

Le programme Nunn-Lugar porte ses fruits :

Five years ago, Albanian defense officials discovered a cache of lethal chemical weapons left over from the Cold War era. Turning to the United States for technical and financial assistance, the Albanian government succeeded in completing the destruction of the 16-ton chemical weapons stockpile in July.

5 commentaires:

Frédéric a dit…

Ne s'agissait il pas d'un engagement fait lors de la signature du traité sur les armes chimiques il y a une dizaines d'années?

L'Albanie aurait découvert un stock clandestin aprés ce traité ?

Athéna et moi... a dit…

Je pense qu'elle l'avait signé en 96 ou 97 (après Alba). MAis, effectivement, l'oncle Enver avait du laisser des surprises cachées !

Anonyme a dit…

Heureusement que la mafia albanaise n'avait pas mis la main dessus ,car bonjour la prolifération.

Athéna et moi... a dit…

Attention, abandonnées, certaines chems deviennent instables ou perdent leurs propriétés. A la revente, la valeur baisse considérablement.

Mais c'est vrai qu'honnêtement, je trouve que dans le fatras conceptuel "armes de destruction massive" (le concept NBCR manquant de précision, apparement ;o), l'on accorde trop d'importance au N et pas suffisament au C. Chacune à ses contraintes, mais les chems sont comparativement plus "weaponisables" que les N.

Frédéric a dit…

Je suis tombé sur ses articles et photos d'une agence américaine concernant la neutralisation de ses armes chimiques ;) :

http://www.dtra.mil/newsservices/albania.cfm