jeudi 23 août 2007

Afghanistan : vers une généralisation des EFP ?

Selon des officiers en poste en Afghanistan, un total de 5 charges EFP auraient été découvertes à ce jour en Afghanistan (une a explosé à Kaboul en juin). De plus en plus fréquemment utilisées en Irak, les Explosive Formed Projectiles, lors de leur explosion, envoient un jet de métal en fusion. Concrètement, ce type d'arme s'avère plus problématique que les classiques IED en matière de protection des véhicules. Ce qui, d'ailleurs, ne serait pas pour rien dans la décision américaine de réduire de 1 500 le nombre de véhicules du programme MRAP devant rejoindre l'Irak avant la fin de l'année.

Selon l'ISAF, si certains composants de ces EFP pourraient provenir d'Iran, le lien entre les armes et Téhéran est loin d'être établi. Et les miltaires d'ajouter que les EFP afghanes sont particulières, différant de celles utilisées en Irak.

3 commentaires:

Frédéric a dit…

Il s'agit de mine à charge creuse ?

Anonyme a dit…

L'Iran étant frontalier de l'Afghanistan et de l'Irak ,il distribue discrétement quelques systèmes d'armes afin de se positionner comme la puissance régionale.

Athéna et moi... a dit…

En gros, c'est le même principe que la charge creuse. Côté fournitures en Iran, c'est le grand trip des Américains en Irak.

Ceci dit, en Afghanistan, on peut tout acheter et les liaisons routières avec l'Iran ne sont pas interrompues. Je ne suis pas persuadé que l'Iran ait intérêt à jouer à ce jeu en Afgh, ils ont trop à perdre. Par contre, quelques pattes de fonctionnaires bien graissées....