mardi 4 mars 2008

Chine : nouvelle augmentation du budget militaire

Plusieurs sources confirment que le budget de l'armée chinoise augmentera de 17,6% en 2008, comparativement à l'an passé. L'annonce avait été faite par le porte-parole du Parlement, qui se réunit à partir de demain à Pékin pendant deux semaines.

Le budget militaire chinois passerait ainsi à 58,8 milliards de dollars. Il convient cependant de noter qu'à l'instar du budget soviétique durant la guerre froide, le budget militaire réel de la Chine reste difficile à calculer. En l'occurrence, des dépenses de R&D et certaines dépenses de personnel ne seraient pas inclues dans ce budget, de sorte que la Rand l'estime plutôt dans une gamme allant de 70 à 80 milliards.

Selon la RAND Corp., le budget chinois est le second du monde.

3 commentaires:

frédéric a dit…

Le ''péril jaune'' est il de retour ? Pour l'heure, la Chine n'a pas montrer vouloir jouer un role militaire mondial.

philippe a dit…

Quand le Pentagone veut augmenter son FY....les rapports ont tous intérêt d'être surévalués afin de sécuriser les hausses budgétaires. Si la France pouvait s'inspirer des hypertrophies budgétaires du Japon/Chine/Inde/Russie/USA/UK.

Et ne pas baisser la garde dans nos futures élaborations de la LBSDN/LPM/RGPP/RevProG/BOP.

Anonyme a dit…

Le budget Chinois ne me semble pas tres important vu la faible production et le faible nombre de matériels modernes.
Le retard technologique de la Chine est considérable en matière de technologies militaires et entre 10 et 15 ans selon les évaluations (et encore plus dans le déploiement des systèmes).
Dans ces conditions, il ne sert a rien de produire trop puisque ces matériels n'ont guerre de chance de survie face aux USA.
Il vaut mieux déja insister sur l'effort technologique pour ramener l'écart technologique à l'acceptable sur les matériels clefs (chasseurs, SSK, SNA etc..) mais ce n'est pas demain.
Outre que les chinois n'ont pas construit les fondations dans la R&T, la cuture d'ingénierie pour maitriser les grands programmes parait lamentable.
Mais dans 20 ans cela aura probalement changé.
Quoiqu'il en soit le Pentagone s raison de crier au loup histoire d'avoir les crédits pour maintenir son avance.