vendredi 19 septembre 2008

Y'a sondage : DSI-T sur le grill

Vous nous aviez demandé d'être plus technique mais aussi plus pédagogue. Vous nous avez demandé plus d'articles et plus de photos... et l'équipe vous a préparé DSI-T. Bon, il est maintenant en kiosque depuis un peu plus d'une semaine...

Alors, qu'en pensez-vous ? Bon, il va de soi que la question comme le sondage s'adresse à ceux qui l'ont eu dans les mains et pas à ceux "qui pensent que" sans l'avoir lu !

2 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est mon premier donc je ne peux pas comparer... même si j'aurais tendance à préférer les formats type DSI.
Le contenu est intéressant, bien purement technique: j'ai bien apprécié les précisions sur le système de l'A400M . Je réitérerais.

J'avais plus une question sur un des articles : concernant les Floréal : est ce qu'il n'y a aucune option d'achat d'un NS3 de DCNS qui pourrait être une option atypique mais pleine de potentiel.

Nicolas Dalot a dit…

Franchement, c'est une très bonne évolution, pour ce que cela vaut : félicitations. En effet je trouvais qu'en dehors du format, il y avait peu de différence du point de vue éditorial entre DSI et TA.
Par contre j'ai deux critiques : le trop grand nombre de photos (mais c'est secondaire et il semblerait que cela soit une demande des autres lecteurs)et surtout le manque de développement et d'argumentation de certaines idées/affirmations. Pour exemple dans votre article sur le type 204, vous précisez que les allemands ne veulent pas entendre parler d'une collaboration avec DCNS. Cela m'aurait arrangé de savoir pourquoi. Mais bon je me doute que vous devez faire face à des contraintes en terme de volume et de toute façon il est impossible d'être exhaustif.
Cela n'a pas de rapport avec le sujet, mais j'en profite, je ne vous trouve pas assez critique avec les autorités françaises(à l'image de notre prese généraliste). Pour exemple votre interview dans DSI/septembre de ce responsable de le DGA, qui est pour moi une occasion donné à ce haut fonctionnaire de nous démontrer ses talents en matière de langue de bois et de discours lénifiant.
Cela ne retire rien aux mérites de ces deux publications.