vendredi 18 juillet 2008

Heyl Ha'Yam : 4 LCS sur un plateau

Tous les feux des Foreign Military Sales sont au vert : la marine israélienne va effectivement recevoir 4 corvettes LCS-1 de Lockheed Martin, pour un montant de 1,9 milliards de dollars. Le plus intéressant réside dans la configuration, moins modulaire que pour l'USN, du bâtiment - qui en fait une véritable frégate :

- 2x8 lanceurs verticaux Mk41 ;
- lanceurs Harpoon ;
- 1 CIWS Phalanx ;
- 2 tubes lance-torpilles ;
- Link-16

Eventuellement un radar SPY-1F - la même version de l'Aegis que celle qui est installée sur les Nansen norvégiennes. Ce qui laisse au demeurant deviner des modifications assez lourdes sur un bâtiment qui n'en est pas à ses premiers problèmes...

En somme, une solide configuration pour le combat naval. Qui pourrait bien intéresser de très près l'Arabie saoudite, également intéressée par le LCS.

5 commentaires:

Radisson a dit…

Pour défendre quoi et contre qui ? C'est pas évident.

Je serais plus en mesure de comprendre cette commande si ces corvettes/frégates possédaient des capacités de lancer des missiles de croisières (contre des bases du Hezbollah par exemple).

tomate a dit…

Bonsoir !

Plusieurs réflexions en rapport avec votre article et les informations récentes circulant ici et là ...

- On remplace les SAAR V, par des LCS dédiées.Je suppose que cette décision est consécutive à l'incident survenu durant l'été à une corvette...On garde le même concept , mais affiné, avec l'aide de la technologie.... Soit ! Est ce cependant un vecteur approprié aux nouvelles menaces....
- Israel a t'il dans ces cartons, l'acquisition/ conception- construction d'un autre vecteur naval plus "artilleur"....????
- sur le site corlobe tk, une information circule : le HEZBOLLAH disposerait de "NIDS DE C802" et de quelques radars.... Le chiffre de 1000 C802 est annoncé....INFO ou INTOX???? Si INFO, Une étude exhaustive concernant les caractéristiques des radars en possession, serait très intéressante, ....
- Si cette information se vérifie sur l'implantation de NIDS DE C802 et la possession de radars, cela change nombre d'aspects dans la facon d'aborder, pour la marine ISRAELIENNE et LES AUTRES - francaise, notamment.... - le dossier palestinien ... ????
- Le HEZBOLLAH serait doté d'une composante anti navire, à l'instar de la JGSDF - toutes proportions gardées- avec le type 88 et le SSM-1B . ... ????


A vous lire ....

tomate a dit…

Rebonsoir !

Une réflexion de dernière minute :

Suf erreur de ma part, mes collègues se trouve dans la secteur, à bord d'un vecteur de type LAFAYETTE.....
Ce dernier dispose t'il des équipements défensifs et offensif, pour faire face à une attaque isolée et/ou saturante de C802....????
Quelle approche adopter, pour approcher des côtes, ravitailler, et/ou évacuer , avec nos BPC/TCD , comme fut réalisé dans ces mêmes eaux , il n'y a pas si longtemps, me semble t'il...???

J'ai mes propres réponses, mais les vôtres, et celles de nos marins et politiciens m'intéresse !!!

Bonne soirée.

TOMATE

Anonyme a dit…

Lafayette dispose du minimum suffisant pour sa protection ou celle d'un BPC à proximité(crotale). Avec la suite radar, c'est à sa portée, surtout que le quota de missile -s'ils fonctionnent- est bien plus élevé que sur les futures fremm! Reste que si les missiles sont un peu trop rasants le crotale va être en difficulté... On part de l'hypothèse que l'attaque est limitée à moins de 4 missiles et que ces vecteurs d'origine chinoise restent peu performants côté sea skimming. Le canon fait l'affaire pour riposter sur l'envoyeur. On regrette cependant l'absence de protection courte portée (Tetral ou surtout un CIWS type) qui nous limite aux leurrage toujours un peu désespéré.

Pour les BPC il faudrait au minimum du tetral en liaison avec le radar de bord pour une protection correcte. Des VLS coûteraient plus cher sans garantie supplémentaire contre ces cibles sauf la portée qui éviterait de grosses suées. L'aster, ce serait du gâchis contre ces missiles et aucune intégration possible avec le radar actuel : la ruine assurée de surcroît.

Reste que si on approche un BPC, il y aura un SNA en périscopique et radar interposé entre le navire et la côte pour prévenir l'escorte (Lafayette ou fregate ASM munies de crotales). Restent nos 2 SM1+Mistral qui peuvent faire l'affaire mais sans grand succès en cas de saturation (les crotales font presque mieux si on leur ajoute une protection courte portée type mistral comme c'est le cas sur les frégates ASM plutôt à l'aise dans ce rôle de protection rapprochée des BPC).
A défaut de SNA, un awacs ou hawkeye dans le coin pourrait aider à y voir plus clair si le BPC s'approche un temps de la côte.
Don l'idéal c'est AWAC+ fregate ASM. Les Lafayette sont un peu limitées... et laissent trop le hasard décider.

tomate a dit…

Bonsoir !

Attn ANONYME:

Votre analyse des équipements -présents et absents - des différents vecteurs (LAFAYETTE, Frégates ASM, BPC) rejoint mes réflexions , globalement....

De ce fait :
Sachant Qu'une frégate de type LAFAYETTE se trouve actuellement sur zone;
Sachant qu'elle a remplacé une frégate ASM ( MONTCALM , si ma mémoire ne me fait point défaut) ;
Supposant que l'information relative à la possession de C802 et radars en quantités significatives par le HEZBOLLAH est confirmée;

---> On peut arrive aux constats suivants :
Notre Royale n'a pas les moyens quantitatifs et appropriés, pour satisfaire aux missions sur demande du politique.
Les vecteurs ne disposent pas de capacités d'assurer, ne serait ce que leur propre sécurité ( autodéfense aerienne, surface, sous-marine, terrestre - artillerie, guerilla)...
- Vecteurs ne disposant pas d'une puissance offensive suffisante - équipements offensifs.
- Le besoin concernant la conception et dotation des navires "artilleurs" pour de nombreuses marines commence à se préciser . Sur ce point , le projet originel des F125, doté d'un canon de 155 mm , et la mise à disposition actuelle et proche de futures munitions intelligentes et à portée allongée, constitue une base de réflexions. De même que la conception , à l'époque, du COLBERT - décommissionné en 1991 - qui était doté de 2 canons de 100 mm et 6 canons bitubes de 57 mm peut constituer une base de travail sur un vecteur rustique de 3500-4000 tpc.
Enfin , l'intégration de 2 lanceurs ATACMS sur un vecteur , avec système de rechargement automatisé...
- On percoit, à travers ce "possible" évènement , que le concept même des FREMM Francaises, est inapproprié , pour faire face à ce type de menace. Il manque une conduite de tir supplémentaire, un canon de 127 en lieu et place du 76 mm pour l'avant, et un autre canon de 76 mm pour l'arrière, et un système CROTALE MK3 navalisé ou à minima, un système TETRAL, pour combler en partie les insuffisances des FREMM francaises - toutes versions confondues- Les FREMM italiennes sont mieux dotées sur certains aspects pour affronter plus sereinement ce type de menaces... même certaines frégates chinoises ...
- Pour ce qui concerne l'achat de 4 LCS dédié par les israeliens, le besoin est réel et la décision correcte.En revanche, ce seront, compte tenu des informations mentionné dans l'article, des vecteurs en partie inappropriés face à ce type de menace... Heureusement, une réponse partielle et incomplète peut être apportée par la force aérienne, pour réduire à minima cette menace... En revanche , pour les autre armées confrontés à ce type de menace et d'une volonté politique de projection - fonction - , il serait urgent de s'interroger .... quelque soit le lieu du conflit.... Parce que , pour ne prendre que l'exemple de la ROYALE, ne pas disposer quantitativement et qualitativement de vecteurs partiellement appproprié - F67 et F70 ASM, FREMM AVT et ASM, A69, F70 AA, HORIZON, FLOREAL - et d'être dans l'obligation d'y envoyer un vecteur encore moins approprié , c'est ... comment dirait on ... un peu risible, non????
( je ris mais ca me fait penser "aux poupées russes": Face à cette menace et devant satisfaire à la mission, le BPC, majestueux de SYMBOLE, mais quasiment NU COMME UN VER, se présente : heureusement , un vecteur lafayette et/ou indien le protège, qui eux même sont protégés par une F70 ASM, qui elle même , est protégé par un SNA, qui qui qui..... Pourvu que l'info ne soit pas une intox , que le HEZBOLLAH possède 12 radars corrects, et voyons ce qui se passe....


Pour conclure, notre ROYALE a besoin de se doter d'une composante logistique et d'assistance correcte : En cela , imspirons nous de la FLEET AUXILIARY britannique ... mais qu'elle soit doté du minimum en matière d'autodéfense contre chacune des menaces: je rejoins donc vos réflexions.
Pour ce qui concerne la flotte de combat - 1 er et 2 ème rang - , plus le temps passe et plus le constat suivant s'impose : Elle ne possède que le nom de flotte de "combat ".

Bonne soirée