vendredi 14 septembre 2007

La FOAB et ses effets

Avec une puissance explosive de 44 tonnes, ce que les médias russes ont qualifié de Father of All Bombs semble être la plus puissante FAE a avoir été testée. Vladimir "Polonium" Poutine, aux dernières nouvelles, aurait affiché le léger sourire en coin dont il a le secret :



Un commentaire russe indiquait que cette arme ne causait pas de dommage à l'environnement. J'ajouterais non sans un brin d'ironie qu'elle est aussi particulièrement discriminante...

2 commentaires:

Hitmoon a dit…

Un jouet tout bon pour la propagande, 44 tonnes sur une zone urbaine c'est du même ordre que le dolomieu pour le python de la fournaise
J'ai de tres gros doutes concernant les modalités d'emploi d'un tel mastodonte.

Anonyme a dit…

pourquoi une utilsation urbaine? le plus gros risque, de nos jour, ce n'est pas le combat de localite. Les US n'ont pas eu beaucoup de sentiment en Afghanistan avec la MOAB sur les montagnes .... Une bebete comme ca sur une zone boisee risque de mettre a mal la couverture d'un adversaire. (voir Vietnam et defoliant !)

Maintenant, ca relativise grandement la necessite d'une tete nuc (meme multiple) dont les regles d'engagement font quelles ne le seront sans doute plus jamais. Au moins la, on peut parler de dissuasion puisqu'on peut la prendre sur le museau !