mardi 19 août 2008

DSI 40 : petit avant-goût

Les DSI's Angels mettent actuellement la dernière touche au prochain DSI, dans les kiosques début septembre. En attendant, en voici toujours un avant-goût...

10 commentaires:

PNT a dit…

J'ai bien hâte de lire la rubrique de ce bon vieux Carl dans le prochain DSI... Un spécial Livre Blanc en plus, ça sent la bonne vieille fessée déculottée !

Frédéric a dit…

A t on deja des infos sur une possible modification du LB aprés la guerre du Caucase ?

Frédéric a dit…

Prochain possible reportage de DSI aprés ceux sur la guerre du Caucase que vous nous mijoter assurémement

Les GI's de retour à la maison en 2011 ? :

http://canadianpress.google.com/article/ALeqM5g2mIEfVr40CB_4y-ss7RhGM2c-Ug

Il est vrai que déja sur le terrain, l'armée irakienne fait preuve d'initiative et commence à savoir à se débrouiller, mais est elle parfaitement au point pour luttre l'opposition intérieure et intimider les ennemis extérieurs ?

Anonyme a dit…

Il aurait bien mieux valu consacrer ce DSi à la guerre dans le Caucase, plutôt qu'à un enième Livre Blanc qui de toute façon dis toujours la même chose : faire plus avec toujours moins.
On aura beau nous baratiner qu'en réduisant la voilure militaire on va gagner en efficacité, seul un con peut y croire. Pas besoin de faire un mag de 100 pages là-dessus !
Mauvaise pioche !

Anonyme a dit…

Hem... La guerre dans le Caucase, c'est début août. Je vois mal comment l'équipe aurait pu boucler 100 pages en 15 jours de temps avec la qualité qu'on lui connaît...

C'est sûr qu'en taguant de grosses photos vites piquées aux agences de presse, c'était peut-être faisable. Mais bon, Raids, on connaît déjà...

Et puis, ce LB n'est pas un "énième". Le dernier a tout de même 14 ans...

OK a dit…

A quand une chronique régulière de géopolitique ?

Anonyme a dit…

Un livre blanc doublement mis à mal:
1) la guerre du caucase nous montre que des conflits continentaux classiques de forte intensité sont possibles si nos forces sont trop faibles: il faut du nombre;
2) les pertes française en Afghanistan nous montre qu'il faut débloquer des crédits pour acquérir des équipements (drones, véhicules blindés, canons téléopérés sur ces blindés, hélicoptères de transport et munitions qui ont tant fait défaut) et utiliser ceux qu'on possède (tigre notamment). Il faut donc aussi de la qualité.

Las nous n'aurons ni l'un ni l'autre mais toujours les mêmes missions qui exposent nos troupes à de trop nombreuses pertes.

Anonyme a dit…

Le LB était déjà mis à mal par les conclusions de la guerre Hezbollah/Israël de... 2006 !

Anonyme a dit…

Ce livre blanc ne fait de toute façon que confirmer une politique appliquée depuis pas mal de temps : y'as plus de sous, faut faire avec.
Mais c'est vrai que la guerre en Géorgie le rend déjà caduque ce livre blanc.

Anonyme a dit…

Maintenant que j'y repense, le livre blanc étant caduque, est t'il possible d'en voir une modification ? Les leçon de la guerre en Géorgie entraîneront t'elles des modifications en France ?