mardi 20 mai 2008

Vers une réduction de commande des Rafale ?

Selon Les Echos, Livre blanc de la défense et de la sécurité nationale, qui sera présenté aux députés et sénateurs mercredi, préconiserait une réduction importante du nombre d'avions de combat.

Dans le cadre du "format 2015", il était prévu que l'armée de l'Air puisse aligner, à cet horizon, 300 de "type Rafale" (incluant des Mirage 2000 modernisés) et la marine un groupe aéronaval, soit une quarantaine d'appareils. Soit 340 avions au total prêts à décoller pour remplir tous les types de missions. Ce qui supposait un parc total d'environ 400 avions pour pallier les besoins de formation ou de réparation.

Or le Livre blanc, qui s'inscrit dans un horizon de temps de deux lois de programmation militaire, préconise que l'armée de l'Air et l'aéronavale ne disposent plus - en tout et pour tout - que de 300 avions de combat vers 2020 ou 2021...

Doit-on en déduire que le nombre de commandes de Rafale prévues, 294 aujourd'hui, sera fortement revu à la baisse ? Seule certitude, sur les 86 2000D en service, une soixantaine devraient être modernisés, pour étendre leur durée de vie au-delà de 2020.

Ce qui nous laisse comme hypothèse :

- 40 Rafale Marine + 60 2000D + 200 Rafale Air
- 50 Rafale Marine + 60 2000D + 190 Rafale Air
- 60 Rafale Marine + 60 2000D + 180 Rafale Air

Du coup, le calendrier des commandes du Rafale devrait subir d'importants décalages. L'avionneur devrait quand même livrer, in fine, la totalité des Rafale mais il faudra attendre que le dernier Mirage soit retiré du service...

4 commentaires:

LighTning a dit…

C'est pas le premier indice vers une réduction de flotte qu'on trouve.
Déjà l'annoncement des noms d'escadrons.
La réduction d'effectif n'est pas en soi un gros problème, mais il faut en revanche que nous assisistions à une revalorisation de l'avion: OSF pour tous les rafales, viseur de casque, et pourquoi pas CFT (au moins pour quelques appareils qui pourraient ainsi faire de longues pénétrations, ou pour soulager nos tanker sur des distances un peu plus courtes.

Malheureursement je pense que ce sera une simple réduction de format sans aucune réflexion. :(

Welf a dit…

Ce qui compte, in fine, c’est l’emploi des forces, pas le nombre brut.
Le nombre d’appareils est à mettre en perspective avec les doctrines d’emploi, l’entrainement, les équipements et appareils de soutien, les capacités de projection et surtout ce qu’on veut en faire.

A la rigueur, je préfère qu’on supprime 60 rafales des programmes, mais qu’on remette à plat les doctrines d’emploi (en opex), et surtout qu’on assure un entrainement satisfaisant et adapté aux situations d’emploi potentielles.
Concrètement, la défense aérienne du territoire n’a pas besoin de beaucoup d’avions, et pas des plus sophistiqués ou lourdement armés. S’il ne s’agit que de répondre à une menace « terroriste » du lone bogey, un M2000 ça va très bien.
Le besoin d’appareils multirôles modernes ne se conçoit actuellement que pour deux choses :
En opex, et il faut savoir où, pour faire quoi, et dans quel contexte. Actuellement c’est sans doute des « brouettes à longues jambes » pour des opérations de basse intensité dont on aurait besoin. Mais l’évolution des théâtres fait que dans 10 ou 15 ans on aura peut être besoin d’arracher une supériorité aérienne de haute lutte sur un théâtre lointain. Et ce sera sans doute à l’aéronavale de s’y coller, au moins au début (nuestras malvinas, somebody ?)…
Pour préserver un « savoir faire » chasse moderne et une capacité de conception et production (en partie) nationale. Pas besoin là encore d’avoir des centaines d’avions.
Cela étant, comme cela a été dit, et comme souvent en France dans un tas de domaines d’activité, une seule préoccupation compte, et un seul facteur est pris en compte : le budget. Du coup…

Knell a dit…

Faut il avoir 350 avions dont la moitié ou les deux tiers n'est pas équipés ou capable de voler, ou bine 200 avions opérationnels, équipés, avec des pièces de rechange ?

LighTning a dit…

T'es optimiste Knell. ;)
C'est pas demain la veille qu'on verra nos rafales avec viseur de casque, CFT et OSF pour tout le monde. Sachant en plus que le Mindef n'a pas l'air de porter le rafalito dans son coeur.
On ne peut qu'espérer.^^