samedi 5 avril 2008

Y'a sondage !

Petite question à l'attention de nos estimés lecteurs en cette période de baisse du pouvoir d'achat : êtes-vous prêts à augmenter vos contributions aux impôts de 5% afin de financer les déficits de vos armées ?

6 commentaires:

Stéphane T a dit…

OUI "je vous haiS"....
Joseph, deux questions:
-avez-vous reçu mon dernier mail concernant une certaine traduction?
:) (harcèlement encore!!)
-pouvez-vous nous rendre compte du colloque du 31 mars?
:)

Cordialement
Stéphane Taillat
PS: au fait, je remarque que l'adresse de mon blog n'a pas changé dans votre blogoliste :)
PPS: et je vous propose d'ailleurs de lire mes récentes "humeurs" sur certaines émissions entendues ces jours ci..
PPPS: et merci encore pour tout ce que vous faites...

Ze'ev a dit…

Hmm, question dificile. Non, manque de politiciens belges avec des cou*lles. 5% de plus changerait rien.

Anonyme a dit…

Oui sur le principe, mais ca n'empeche pas les armées et la fonction publique de se rationaliser.
Hors le potentiel de rationalisation de l'Etat Francais est tel que l'on pourrait simultanement dépenser 6% du PIB pour la défense et baisser les impots.

Mister118 a dit…

Anonyme a dit... "le potentiel de rationalisation de l'Etat Francais est tel que l'on pourrait simultanement dépenser 6% du PIB pour la défense et baisser les impots".

C'est intéressant, et je serais curieux d'en savoir plus: d'où viennent ces chiffres, ou bien où peut-on confirmer une telle affirmation, SVP ?

Je précise que j'ai voté "oui" au sondage, même si je suis sujet à des fins de mois parfois délicates...

Anonyme a dit…

Moi j'ai voté non. Je tiens à préciser: non par manque de patriotisme, mais pcq je crois que l'on ne peut invoquer les taxes pour résoudre chaque problème.

Certes, il y a un problème au niveau du budget des armées, tout comme il y a un problème au niveau de l'emploi, de la santé, etc.

Bref, tous les problèmes ne peuvent pas, et ne doivent pas, être résolus par une hausse des impôts. Si l'on devait augmenter les impôts, il faut que ce soit pour résoudre tous ces problèmes en un coup, sinon du balais!

Anonyme a dit…

Non. Il faut que l'état rationnalise ses dépenses, se donne de nouveaux moyens par la réforme et non en allant chercher de l'argent chez le contribuable.

Par ailleurs, une augmentation d'impôt est souvent contre-productive: elle a un impact sur le pouvoir d'achat (or, il est impossible de le diminuer à l'heure actuelle) donc sur l'économie en général. Par ailleurs, la fraude et l'évitement d'impôt augmente plus que proportionnellement, donc il s'avère souvent qu'une augmentation d'impôt a un effet nul, voire négatif, sur les finances publiques.

alex