mardi 26 février 2008

Succès des essais du plus petit missile du monde

Le Naval Air Warfare Center de l’US Navy a testé son missile Spike dans des conditions similaires à celles d’un lancement depuis un UAV, détruisant une cible mobile (un véhicule).

Ne devant pas être confondu avec le missile antichar israélien homonyme, le Spike américain a une longueur de 63 cm pour une masse de 2,6 kg. Engin « tire et oublie » il dispose d’un guidage par imagerie électro-optique.

La Navy ambitionne d’en acquérir à un prix unitaire inférieur à 5 000 dollars – devenant de la sorte le missile guidé le moins cher du monde -, de façon à pouvoir équiper ses mini-UAV.

2 commentaires:

frédéric a dit…

Projet en cours depuis 1999 :

http://www.designation-systems.net/dusrm/app4/spike.html

50 cm de long :) Plus petit qu'un RPG-7 et une portée annoncé de plusieurs kms, cela me semble intéressant mais il me semble très léger contre des véhicules blindés.

Anonyme a dit…

L'équivalent d'une grenade antichar et antipersonnel(ou comme celle que l'on trouve sur les MRLS)
Je milite depuis longtemps pour que ce genre de programme soit lancé en France.
L'interet en est evident.
J'imagine bien des mini UCAV furtif (avions ou helicopteres) qui seront des loitering missiles recupérables lancant ce genre de mini missile ou plus gros comme le Javelin ou des sous munitions comme les CBU 105 ou 97 ou des small diameter bombs.