mardi 26 février 2008

Non, la nature de la guerre n'a pas changé...

J'avais déjà eu sur ce blog l'occasion de répondre à Philippe Monfils sur l'utilité des chars d'un point de vue technique. La Libre Belgique m'a donné l'occasion de faire de même mais, cette fois, j'ai pris un angle d'attaque plus conceptuel dès lors que le sénateur abordait la question de la "nature des conflits". Le résultat est paru ce matin et est à lire ici.

4 commentaires:

155 mm a dit…

Excellent texte que devraient méditer bien des hommes politiques - et pas uniquement Philippe Monfils. J'aime bien la référence à Gray.

Anonyme a dit…

Le chars sont toujours aussi utiles sur le champ de bataille...pour un pays qui a une vraie armée.La Belgique ne peut déployer que l'équivalent d'une Brigade motorisée (et pas un corps d'armée avec un noyau de brigades blindées comme la France).Autant que ses matériels servent.
Elle ferait mieux d'avoir quelques chars légers a roue ou a chenilles a canon de 90 ou 105 pour appuyer son infanterie.
Eventuellement laisser ses Leopard 1 a des unites de reserve avec quelque modernisation légères (Trophy, surblindage et caméra IR par exemple).
Par contre elle ferait mieux de reéquiper ses moyens existants c'est a dire de l'antichar moderne (Javelin ou Bonus par exemple) et surtout son aviation avec des vraies munitions puisque la Belgique a apparemmnt retirée toute arme a sous munition et ses missiles Maverick.L'achat de JSOW, Brimstone ou CBU 105, ca c'est de l'utile.
Un navire amphibie style Mistral ne serait pas du luxe.
Et surtout restaurer un esprit militaire dans son armée.
Précisons que je suis Francais.

155 mm a dit…

Oui, mais un 90 mm ou un 105 mm 4 fois plus cher qu'un matériel plus sûr, c'est ridicule...

En ATK, ça arrive (et le Javelin n'est pas nécessairement plus indiqué). Quant aux APS pour nos blindés, avec le budget que l'on a, ils n'arriveront jamais : trop chers !

J'ajouterai en tant qu'ancien officer que l'armée belge est une vraie armée. Elle est opérationnelle, parfois en fonction de miracles issus de ses hommes. Parce qu'ils paient de leur poche parce que le politique n'assume pas son devoir (le cas des Airbus est affligeant et j'en ai quelques autres dans le même style).

L'Autriche, le Danemark ont de vraies armées. Ont-ils moins de population que la Belgique ? Non, égalité relative. Moins de PIB ? Non, égalité relative. Moins de budget étatique ? Oui. La seule différence, c'est leur attitude en regard de leur armée...

Il ne s'agit pas de jouer dans la cour des grands et de prétendre être plus costauds que nos camarades français. Il s'agit de pouvoir donner les coups de main que l'on a promis que l'on donnerait...

Parce que nos camarades peuvent crever de nos lâchetés.

Anonyme a dit…

Après les quelques rebonds en ce début 2008, l'affaire des AIVs 90mm semble calme...
Le dossier serait-il retourné aux oubliettes aussi vite qu'il était réapparu il y a quelques mois?
Encore un grand merci à l'auteur pour ses analyses pertinentes et la mise à disposition de ce blog.