mardi 29 avril 2008

Sondage "marine" : les résultats

Evidemment, de tels sondages n'ont strictement rien de scientifique - en particulier dès lors que l'on fait appel au sentiment même si l'on demande de se focaliser sur la raison (le budget constant). Néanmoins, ils sont indicatifs de plusieurs tendances :

1- vous êtes 33% à penser qu'il ne faut pas de PA2 et 36% à penser qu'il le faut, uniquement si l'on dispose d'un second groupe embarqué. Ce qui réduit sérieusement les chances d'en disposer - en particulier dès lors que vous êtes 39% à penser qu'il faut se limiter à 10 frégates, afin d'économiser pour ces nouveaux équipements.

2- 29% d'entre-vous pensez qu'il faut un second PA, même "dénudé" de son groupe embarqué. Ces 29% sont-ils dans les 39% de sondés estimant qu'il faut diminuer la cible des frégates ou les 9% estimant qu'il faut déshabiller (dissoudre ?) les autres armées ? Mystère. Les applications de sondage de Blogger sont trop limitées pour pouvoir l'indiquer.

3- les sondés sont 51% à penser qu'il faut faire plus pour la marine que pour les autres forces.

Ce qui nous amène à un autre sondage : à budget constant (j'insiste : il faut être réaliste et ne pas espérer voir augmenter substanciellement les budgets de défense), quelle structure de force pour l'armée de l'Air ?

3 commentaires:

philippe a dit…

Il faut s'étalonner sur la RAF, ratio effectif/aéronef.
Réduire les doublons, placardisations et sur-effectifs AdA, fermer certaines bases.

Londres l'a fait, c'est à Paris de suivre l'exemple.

Les Britanniques disposeront de 14 A330MRTT/50 Chinook/232 Typhoon/une synergie de 138 F35/25 C-130/30J + 25 A400M + des reaper.

Il faut donc se prémunir de
234 Rafale dont une ou deux escadrilles de Rafale M pour les affecter sur le futur PA2 Pierre Messmer. Une sorte de "Joint Rafale Command". 19 CA235 /50 A400MRTT/ 14 A330MRTT/4 à 6 C17 loués en attendant l'arrivée des A400M.

Je suis sobre Joseph (LOL)

Anonyme a dit…

A budget global constant de défense?
A budget global constant de l'AdA?
A budget global constant d'equipement AdA?
A budget global constant de fabrication AdA?

Ces budget doivent ils etre considérés avec compensation fiscale c'est a dire iso coût pour l'Etat ou non pour tenir compte de la fongibilité des ressources? En partielle (neutralisation de TVA réabondée) ou totale?

Car ca change tout en manière d'optimisation.
Normalement le niveau normal d'arbitrage est le CEMAA donc le budget global de l'AdA .
Le budget global est de 5,2 Md'€ pour le P178 et 2,6 pourle P146 soit 7,8 Md'€
http://www.senat.fr/rap/a06-081-6/a06-081-6_mono.html

Si on avait que des avions de type Rafales et que le budget était parfaitement dépensé, ca suffirait a acheter et mettre en oeuvre 1020 rafales (budget et durée de vie 30 ans).
En effet cout approximatif de possession d'un rafale (m€)ou d'un avion de meme cout:
Rafale: 60
Modernisation ; 12
Munitions et soutien:18
Soit 3 m€ par an sur 30 ans

Soit en cout annualisé:
Rafale: 3
Soutien: 0,3
Infastructure: O,2
Operations (pièces et carburant, maintenance lourde): 1,4
Personnel: 1,5
Soutien du personnel:0,45
Total: 6,85 dont 0,85 en TVA

Budget R&D part AdA moyen: 0,8 M€
Donc 7,8 - 0,8 = 7/0,00685=1020 rafales ou avions de chasse équivalent.
Maintenant il y a le reste.

Bon ceci est schématique et on a nos sureffectifs mais je vous laisse vous baser sur la feuille de route réelle en dépenses, sachant que l'on ne peut descendre en dessous de 1,3 Md'€ annuel pour le rafale vu les engagements pris vis a vis de l'industriel et les contraintes économques de producion.
Et que l'on doit respecter la légalité concernant les personnels et les flux pour éviter une depyramadisation des ages
La voila la feuille de route sur les engagements déja pris!
http://www.senat.fr/rap/l07-091-38/l07-091-3828.html

Parceque on ne peut dissocier stratégie, existant, investissements et couts

A vos tableurs!
Je donnerais la mienne plus tard.

Patriote Inquiet

Anonyme a dit…

Et bien, Patriote, commençant à connaître notre homme, s'il a dit "constant", c'est que tout est constant. C'est l'avantage des académiques !