lundi 28 avril 2008

120 Leclerc à vendre ?

Selon Le Point, la France mettrait en vente d'occasion 120 de ses Leclerc. But de la manoeuvre, évidemment, renflouer les caisses de la défense et contribuer à arrondir la maintenant fameuse bosse budgétaire en matière d'équipements... mais aussi de maintenance. Les Leclerc consommeraient ainsi du quart au tiers de ce que coûte annuellement les MCO.

Alors, si l'hypothèse - finalement assez probable - se confirme, pour quels acheteurs ?

- Le Point évoque l'Arabie saoudite avec raison. La France doit y reprendre pied après le typhon russe dont nous vous parlions dans ces pages. Mais la manoeuvre aurait été refusée par Riad ;
- Mais la Lybie ou le Maroc pourraient également être intéressés.

Le fait est, cependant, que le marché est déjà saturé des offres allemandes ou hollandaises, la France disposant toutefois d'une réelle expértise dans l'acclimatation de ses chars au désert. La France compte officiellement, à l'heure actuelle, 350 Leclerc opérationnels. En réalité, la moitié, soit 175 exemplaires, sont en "parc de gestion" (MCO et mise sous cocon).

7 commentaires:

Ze'ev a dit…

Hmm, c'est bien pour un conflict communautaire en Belgique. Leopard VS Leclerc, Flandre VS Francophones (bien qu'ils aiment bien le AIV DF90).

Anonyme a dit…

A ce propos, que devient le dossier des AIVs DF90?
Et les questions en Commission de la Défense sur le possible achat de Léopard 2?
N'y avait-t'il pas eu une demande pour y entendre un certain J Henrotin?
;-)

philippe a dit…

La réponse, Joseph est le Sultanat d'Oman. Prospect pour 50 MBT.
A réactiver.

L'Arabie Saoudite en voulait 150 Leclerc à condition que l'on récupère les AMX30 désuets.
Le deal est tombé à l'eau.

Pour l'anecdote, Jean Guisnel s'est trompé plusieurs fois dans ses affirmations. ( Quasi certitude de vente du Rafale au Maroc, dotation Agusta pour notre Gendarmerie Nationale...)

Bilan du programme LECLERC.
4 Gigas € de recapitalisation dans l'ancienne Ex Giat industries.

406 livrés tardivement à cause de conflits sociaux, des obsolécenses à résorber, un parc de 355 Leclerc, avec avant la nouvelle réforme de gestion du parc, un parc en ligne de 320. Mais qui pour l'instant ne serait plus actée avec le lancement de la PEGP, la fameuse politique d'affectation des matériels qui ne seront plus affectés en totalité dans les régiments et bases de défense, mais répartis entre un parc de gestion et un parc limité pour la formation.

Au final, les RC80/RC40 ou escadron de 13 risquent de fort bien se voir modifier.

Ze'ev a dit…

Je pense que le dit Monsieur J. Henrotin a été entendu dans la commission d'achats défense...Commission à huis-clos.

Le dossier des AIV DF90...don't know.
Mon index mouillé dit que le DF90 viendra de nouveau dans le collimateur en Juin, quand je suis trop occupé.

Marc a dit…

A huis-clos... Cela explique peut-être le silence relatif sur le sujet depuis quelques semaines.
En juin?! A part que Ze'ev est fort occupé à cette période, est-t'il prévu quelque chose de spécial?

Anonyme a dit…

http://secretdefense.blogs.liberation.
fr/defense/2008/04/vente-de-lecler.html
C'est la rock and roll attitude !

Ze'ev a dit…

La commission d'achats défense est toujours a huis-clos. Néanmoins il y eu assez de bruit car Patria Oy a portée plainte contre l'état belge et un seule parlementaire belge a posé une litanie de questions à la commission défense.