jeudi 23 octobre 2008

Une petite nouvelle qui en dit long...

Sur les capacités de certains pirates en mer d'Aden. Ainsi, selon la DICOD, 9 pirates somaliens ont été remis aux autorités somaliennes le 23/10. Ils ont été interceptés par un bâtiment de la Marine nationale au large du golfe d’Aden, dans les eaux internationales à 100 milles nautiques (env. 185 km) des côtes, lors d’une visite de contrôle. A bord de leurs deux embarcations ont été découverts de l’armement individuel et antichar ainsi que du matériel d’abordage.

4 commentaires:

Welf a dit…

En fait, quelque part, celà illustre bien, en perspective historique longue, le caractère non-dangereux es pirates actuels. Par rapport à ce qui a pu être le quotidien du commerce maritime pendant des siècles, les pirates actuels ne sont que des amateurs disposant d'outils de bricolage.

L'impact actuel de la piraterie est à chercher ailleurs:

- Les navires marchands ne sont plus armés. Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, on a enlevé aux navires civils le droit de porter des armes lourdes pour se défendre. Une simple tourelle télé opérée de 30mm serait suffisante pour élimiter 90% des menaces. Quelques dizaines de milliers de dollars...

- Les droits maritimes sont dans un état de pagaille sans nom, et globalement plus personne n'ose ouvrir le feu sur un navire pirate en haute mer, de peur de prendre procès sur procès, problèmes de primes d'assurance et autres joyeusetés. Du coup, armés ou pas, les navires marchands sont pieds et poings liés.

Du coup, ce sont les contribuables qui paient l'envoi de forces de haute mer dans les points chauds pour "sécuriser" les routes maritimes, sans que les armateurs ne déboursent un centime. Et des pirates en zodiac avec un RPG et deux AK-47 peuvent s'emparer de navires hauturiers... Drake et Stortebecker se seraient bien marrés.

Philippe a dit…

Pour l'instant, les équipes de vive force de la Royale arrêtent les pirates shootés au Khat, peut-être qu'un jour, ils seront neutralisés à la 20/30 Narwhal DCNS ou tout autres téléopérès. Je n'ose pas penser quand les SMP Type Blackw.... voudront s'occuper de ce problème.

Ze'ev a dit…

Blackwater se lance contres les pirates somaliens.

Anonyme a dit…

Welf,
A propos d'armes sur navires marchands, vous êtes sûrs ?

Il me semble que deux marines au moins sont armées (léger), les marines Russes et Israéliennes.

En ce qui concerne les sociétés françaises, certaines ont équipé récemment encore de façon discrète leurs navires au cabotage international dans des eaux troubles.