vendredi 23 novembre 2007

Le Tigre est libéré

C’est finalement le 16 novembre 2007 – toujours à temps pour célébrer le centenaire de l’hélicoptère – qu’a été officiellement mis en service l’hélicoptère de combat Tigre au 5ème Régiment d’Hélicoptères de combat de Pau (l’appareil équipait déjà l’école franco-allemande du Luc).

Programme lancé en coopération avec l’Allemagne en 1987 (sur base d’un besoin isolé… à la fin des années 1970 et à la suite de l’échec, en 1986 d’une joint-venture devant le satisfaire), l’appareil avait effectué son premier vol en 1991.

Livrés fin juin 2007, les deux premières machines du 5ème RHC ont rejoint les nouvelles installations logistiques de la base, d’un coût de 40 millions d’euros, et conçues de façon à ce qu’un incendie ne puisse endommager qu’un seul hélicoptère.

D’un coût estimé à 19 millions d’euros à l’unité, le Tigre a été commandé par la France (82 exemplaires), l’Allemagne (80), l’Espagne (24) et l’Australie (22). L’Arabie saoudite serait également intéressée par la machine.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Le coût total du programme Tigre est évalué à plus de 7 milliards d'euros, dont environ 1,5 milliard d'euros pour le développement. Le coût unitaire est estimé à 16,7 millions d'euros pour la version HAP et à 19,6 millions d'euros pour la version HAD*

*Évaluations effectuées par le ministère de la défense au coût des facteurs de 2001.

6 ans plus tard, nous pouvons reévaluer et peaufiner le coût unitaire de ce système d'armes.

D'autant plus que la cible initiale annoncée par Paris à l'époque d'une dotation en parc de 215 Tigre, pourrait être réduite. 80/120 aéronefs en serait une estimation.

Pour l'instant, Joseph la commande est de 80 et non 82 comme citée plus haut.

P

Didier 76 a dit…

Effet d'annonces théoriques, approximatifs et affectations pratiques en réduction.Sans aller jusqu'à dire que c'est "une exception culturelle française", nous sommes habitué à ces palinodies politiquo-médiatico (Rafales, SNA, SNLE, FREMM... etc)Les rééquilibrages sont fait pour répondrent à des exigences de courts termes alors que le développements, pour ne citer que cette phase là, sont en outre ... très longs. Si tout ceci, ne manque pas d'effets d'annonces cela manque singulièrement de cohérence et de compétences. The Show must Go on...! Dernière réflexion annoncée, "la Location" programmée pour juste quelques mois par an d'un "ferry porte hélicoptères" pour remplacer la Jeanne. Rock and Roll attitude pour nos élèves officiers, Ray Ran et chemises à fleurs de rigueur dans le paquetage. Fermez le ban !